Amis pour la vie ? Misez sur des amitiés saines

Photo by Helena Lopes on Unsplash

Montre-moi tes amis je te dirais qui tu es

Naturellement, l’être humain a tendance à calquer ses expressions et sa gestuelle sur celles de ses semblables. C’est loin d’être une surprise; dans la vie nous sommes, volontairement ou non très influencés par notre entourage et encore plus par nos amis. Par exemple, si l’ensemble de vos amis sont des adeptes du commérage et de la critique, vous serez plus facilement susceptible d’en faire de même. Peu à peu, ces mauvaises paroles deviendront votre nouvelle mentalité puis un mode de vie.

Parfois, certaines choses n’ont l’air de rien mais peuvent grandement influencer une personne. Il suffit parfois d’un mot d’encouragement, une parole au bon moment pour changer une destinée.

Mon cercle d’amis est essentiellement composé d’amis que j’ai rencontrés à l’école ou à l’église. Sans vouloir me vanter, je suis assez fière de chacun d’entre eux. Tous sont parvenus avec plus ou moins de difficulté à atteindre leurs buts, à faire des études, obtenir le métier désiré, un ministère, une famille ou un de niveau de spiritualité que j’admire. Il m’arrive même de temps à autre de développer un sentiment d’infériorité vis-à-vis d’eux.

J’aime penser que l’air de rien nous nous sommes mutuellement encouragé. L’envie de réussir c’est contagieux ! Même inconsciemment l’esprit de comparaison et de compétition renforce cette envie de réussite.

C’est lors des périodes de difficulté que l’on peut voir la véritable nature d’une amitié. Prenons un autre exemple, une personne s’inscrit à l’auto-école en vue de passer le permis avant tout vos amis.  Après une certaine période, un, puis deux, puis trois de ses proches décrochent le précieux sésame avant lui. Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me donnerait 3 fois plus de motivations pour réussir cet examen. D’une part pour me prouver que j’en suis capable et d’autre part pour ne pas être laissée sur le carreau.

Durant cette période “d’échec” vos amis vous taquineront bien sûr, mais jamais méchamment et toujours prêt à vous encourager le moment venue. Cela vous permettra de vous confier à eux. A contrario, s’il vous taquine sans cesse sans but de vous stimuler, laissez-moi penser qu’ils ne sont sans doute pas ce dont vous avez besoin.
Vous connaissez sans doute les caractéristiques de l’amour énumérées dans la Bible : l’amour est patient, ne se vante pas, il n’est pas envieux… On a tendance à les associer aux couples mais elles s’appliquent autant si ce n’est plus à l’amitié.

Les amis c’est la famille qu’on choisit

Cette formule un peu désuète est pourtant si vrai. Certes on ne choisit pas de tomber en amitié avec une personne cela se fait naturellement. Cependant, les dé-amitiés sont aussi une chose courante:  on s’éloigne sans trop savoir de certaines personnes, on en écarte d’autres de nos vies. C’est ce que j’appelle la sélection NA TU RELLE !
Parfois, il est inutile de courir derrière de personne qui nous demande beaucoup d’énergie, sans jamais retourner la sienne en retour.

Pour être honnête, écarter une personne qui compte dans notre vie n’est pas facile, ça peut être extrêmement douloureux. Et pour cause c’est aussi une forme de rupture sentimentale. Avant d’en arriver là vous pouvez et vous devez en discuter, et essayer de faire des ajustements si après quelques mois il n’y a aucun changement lâchez l’affaire. Il faut parfois admettre que deux personnes peuvent être très bien individuellement mais, parfois ne sont pas faites pour être ensemble.

Trouver un cercle d’amis peut être une chose très compliquée

Trouver les bons amis peut être naturel pour certains et beaucoup plus difficile pour d’autres.La méthode la plus simple c’est d’essayer de rencontrer un maximum de personnes. Pour cela, il faut se forcer à sortir : même seul-e, acceptez les invitations, participez aux événements d’intégration proposés par la fac, la ville ou autres associations. Vous ne souhaitez pas vous déplacer ? Testez Facebook qui pullule de groupes en tous genres par ville, centres d’intérêt…

Une fois que vous aurez rencontré des gens, tissez une amitié avec ceux avec qui vous avez un feeling. Rencontrer une personne c’est aussi rencontrer son cercle d’amis et ainsi de suite… les amitiés se créeront naturellement. Le temps vous dira si ces personnes sont positives ou non dans votre vie. Surtout faites confiance en votre instinct !

Selon moi la plus efficace c’est de se rapprocher de groupes de personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt.C’est la garantie de rencontrer des gens avec des passions et des valeurs similaires aux vôtres.
En tant que chrétien, je dirais que la démarche est largement simplifiée. L’église est une merveille de mélange social et de rencontres. Dès votre arrivée des personnes viendront naturellement se présenter à vous. Elles vous présenteront également les différents groupes dans lesquels vous pourrez vous intégrer : Jeunesse, jeunes adultes, musiques, cuisines, actions caritatives.

Si cela ne suffit pas des associations telles que les Groupes Biblique Universitaire ou Agapé vous aideront à trouver votre voie dans votre école ou votre ville.

N'hésitez pas à partager vos expériences en commentaires

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.